Ruche pédagogique : apprendre en toute sécurité

L’automne est une occasion extraordinaire pour commencer à envisager de lancer une ruche pédagogique interactive dans vos écoles ou vos centres de formation. Cela vous laisse aux environs d’une demi-année pour planifier et rechercher une source de financement pour vos abeilles  avant que le climat ne se réchauffe à nouveau.  Il existe néanmoins quelques étapes à respecter !

Les étapes à suivre lors du lancement de votre ruche pédagogique

1. Créez un buzz

Commencez par discuter avec des personnes de votre propre spécialité dans l’enseignement secondaire ou des personnes de votre groupe de niveau dans les écoles centrales et ou primaires. Assurez-vous d’intégrer des éducateurs scientifiques, des tuteurs et des personnes de la région. Suscitez l’enthousiasme de vos camarades et aidez-les à comprendre la valeur d’une colonie d’abeilles. Certains instituts offrent un programme en ligne aux élèves et aux instructeurs pour enregistrer leurs activités et leurs perceptions.

 

Dialoguez avec les cadres de votre établissement pour mieux organiser la ruche pédagogique. Faites passer la pensée devant eux et notez les inquiétudes qu’ils partagent. Donnez des exemples d’écoles voisines qui ont investi des ressources dans les systèmes d’apiculture et dans des ruches pédagogiques. Dites-leur que vous pourriez vouloir continuer à encourager cette initiative.

 

Rencontrez le directeur des études. Assurez-vous de pouvoir préciser comment la ruche sera entretenue par des bénévoles lors de son installation (en tout cas, pendant les vacances scolaires) et non par des surveillants.

 

Demandez à la direction de l’établissement une liste des élèves qui pourraient être hypersensibles aux piqûres d’abeilles du a des allergies ou autres maladies. Confirmez que ces élèves ont un dispositif mis en place en cas de piqûre bien que ceci ne risque pas de se produire.

 

2. Passez à la planche à dessin

 

Rédigez un synopsis de votre ruche pédagogique aménagée que vous pourrez communiquer aux personnes intéressées.

 

Établissez un calendrier qui comprend des dates de début et de fin pour vous assurer de rester concentré.

 

Vérifiez s’il existe des ressources dans les dépenses de la division scientifique qui pourraient soutenir l’acquisition d’une ruche. Contactez des associations et partenaires pour discuter des possibilités de subvention.

 

3. Présentez votre plan de ruche

 

Prévoyez une réunion avec votre chef d’étude ou de recherche, votre superviseur de bureau et le bureau scientifique ou l’équipe verte. Expliquez les avantages de la mise en place d’une ruche pédagogique et la manière dont elle suscitera la ferveur et l’engagement des élèves ou autres individus concernés par la formation pédagogique.

 

Lorsque vous avez une ruche, accueillez votre chef d’établissement et les différents responsables dans les classes qui se réunissent à la ruche. Prenez les photos qu’il faut pour la documentation et offrez des explications !

 

Les abeilles domestiques travaillent pendant de longues périodes en automne, récoltant suffisamment de nectar pour pouvoir supporter la période plus froide de l’année. Il suffit de montrer comment Avec un peu de travail supplémentaire pour organiser votre colonie d’abeilles cet automne, leur production devient meilleure, vous serez en route vers le doux prix de l’amélioration de l’enseignement basé sur les STIM.