Restaurer votre flore intestinale d’une manière plus simple

La flore intestinale (microbiote intestinal) est un élément indispensable pour l’organisme. C’est grâce à elle que l’intestin puisse fonctionner correctement. Elle est constituée par une multitude de microorganismes vivants. Elle tient plusieurs rôles comme celui dans le processus de la digestion. Pour garantir ses fonctions, elle doit être restée en équilibre. Cependant, différents facteurs perturbent cet équilibre. Or, une flore intestinale déséquilibrée peut être source de nombreux problèmes de santé. Il faut alors la reconstituer le plus vite possible. Il existe des moyens plus simples pour y parvenir.

S’enrichir des probiotiques

Les probiotiques sont parmi les microorganismes vivants qui peuplent le microbiote intestinal. Ce sont des bonnes bactéries qui possèdent de grands rôles dans la régulation du transit intestinal. Elles sont fabriquées naturellement par l’organisme. Mais la quantité produite n’est pas suffisante pour garantir l’équilibre du microbiote intestinal. D’où la nécessité d’augmenter leur nombre d’une autre manière.

Pour faire plein de probiotiques, il vous suffit de consommer des aliments qui les renferment. Les aliments fermentés sont les plus riches en ces bactéries. Le yaourt et le kéfir sont parmi eux. La choucroute, le pain levain, et certains produits dérivés du soja contiennent aussi des probiotiques.

Il existe également des compléments alimentaires qui les renferment. Mais il faut se renseigner avant de les acheter pour avoir les bons produits. Voir cette page pour découvrir certains d’entre eux.

Miser sur les fibres

Les fibres sont des nutriments indispensables pour la reconstitution de la flore intestinale. De plus, elles nourrissent les bonnes bactéries intestinales et participent aussi à leur reproduction.

Pour pouvoir apporter une quantité suffisante de fibres dans votre organisme, consommez davantage les aliments qui les contiennent. Les fruits et les légumes ainsi que les légumineuses sont des sources des fibres. Vous pouvez les trouver aussi dans les céréales complètes. C’est le cas pour le blé complet, l’avoine complète, et le riz sauvage. Sans avoir oublié les fruits à coques et les fruits secs qui les renferment. Cependant, si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable, il faut limiter la consommation des fibres insolubles.

Et il ne faut pas négliger l’eau. Comme vous le savez, vous devez boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. L’eau est indispensable pour un meilleur transit intestinal.

Faire attention à certains aliments

Pour assurer la restauration de la flore intestinale, il faut être prudent à certains aliments. En effet, ils favorisent le déséquilibre du microbiote intestinal.

Vous devez consommer avec modération les aliments trop sucrés, trop salés et trop gras. En excès, ils sont l’une des sources du déséquilibre de la flore intestinale. De plus, ils entraînent le gain de poids. Dans ce cas, limitez la consommation des fromages, de la viande rouge, et des graisses saturées.

Outre l’alimentation, il faut aussi faire attention aux antibiotiques. Si possible évitez de les prendre pendant une longue période. En effet, ils perturbent l’équilibre de la flore intestinale. Ils ne tuent pas seulement les mauvaises bactéries, mais aussi les bonnes. Dans ce cas, ne les utilisez que s’ils sont vraiment nécessaires.