Faire le choix d’un escalier escamotable

Vous avez besoin d’accéder à vos combles ou au grenier de temps en temps, mais vous ne savez pas comment avoir un accès qui ne prenne pas de place tout en étant sécurisé puisque c’est pour un usage occasionnel. Bien que peu connu, l’escalier escamotable est la solution idéale! Voici un petit résumé de tout ce que vous devez savoir sur ce type d’escalier.

Les caractéristiques d’un escalier escamotable

Un escalier escamotable est doté d’un système ingénieux qui permet de le replier complètement dans un espace restreint pour que le passage au sol soit libre. Ainsi, il suffit d’ouvrir la trappe au plafond pour que l’escalier apparaisse et vous n’avez plus qu’à le déplier manuellement pour que les marches descendent jusqu’en bas. C’est un peu comme une échelle que l’on déplie, mais en plus robuste. Un système de rotation ou de pliage permet à toutes les marches de s’articuler les unes avec les autres. 

Les différentes articulations d’un escalier escamotable

Il existe 3 manières de déplier et replier ce type d’escalier. Tout d’abord, les escaliers pliants. Ils se replient sur eux-mêmes en plusieurs parties. C’est le système qui prend le moins de place lorsque l’escalier n’est pas utilisé et il peut convenir à tous les endroits, même les plus exigus. Il faut juste veiller à ce que les charnières entre chaque partie soient bien solides. On trouve ensuite l’escalier télescopique. Comme son nom l’indique, à la manière d’un télescope, les différentes parties de l’escalier s’imbriquent les unes dans les autres pour se replier. Cela implique que les parties du bas sont plus étroites que celles du haut, mais cela n’est pas gênant. Cet escalier et le plus robuste, mais il nécessite de la place en hauteur dans la pièce où il est rangé. Enfin, les escaliers coulissants sont d’un seul tenant et ils coulissent vers le bas ou le haut pour être rangés. 

Les matériaux utilisés pour ce type d’escalier

La plupart des escaliers escamotables sont fabriqués en bois ou en métal. Il est évident qu’un escalier pliant soit en métal. Les pièces de l’escalier seront ainsi plus faciles à replier les unes sur les autres. Le métal a un autre avantage, c’est qu’il ne nécessite pas beaucoup d’entretien, ce qui est pratique pour un escalier qui est peu utilisé. Et si cet escalier est destiné à des combles, le bois peut s’abîmer plus vite. Par contre, le bois sera plus solide et proposera de meilleures assises. 

La question de la sécurité

Un escalier escamotable est tout à fait sûr! Il peut supporter des charges conséquentes et il assurera un bon maintien. Par contre, il est évident qu’il ne peut pas être un escalier à utiliser tous les jours. Il n’est pas fait pour ça. C’est un escalier d’appoint pour des passages peu réguliers. Il n’est pas adapté pour de jeunes enfants et même les adultes d’un certain âge doivent être prudents. Enfin dernier conseil : faites appel à un bon professionnel pour son installation, car l’isolation d’un escalier escamotable doit être bien faite et votre escalier doit être solide.